À propos

Historique

2005-2006 Dans le but d’effectuer une levée de fonds afin de permettre à leurs élèves de se rendre au Festival international de Danse Encore de Trois-Rivières, Catherine Lessard et Marie-Laure Aubin ont mis sur pied un spectacle bénéfice portant le nom de « Angle Mort ».

2007 Mise sur pied de l’Événement Danse Angle Mort, festival régional de danse, par Catherine Lessard et Marie-Laure Aubin avec l’aide de Josée Laliberté et Anne Cazin.

2010 Suite à une démarche de planification stratégique, le Festival prend son envol sous l’appellation de Festival Art’Danse de l’Abitibi-Témiscamingue pour sa 3e édition.

2011 Mise sur pied du Concours Création Danse, à l’intérieur de la programmation, qui deviendra le concours Création Danse Desjardins en 2012.

Mission

Le Festival Art'Danse de l'Abitibi-Témiscamingue est un lieu innovateur et rassembleur pour la communauté artistique culturelle et qui a pour but de susciter un mouvement d’intérêt pour la danse par la création, la diffusion et la formation, tout en faisant vibrer la population et ses danseurs dans une ambiance festive.

Afin d'atteindre les objectifs reliés à sa mission, le Festival fait appel à plusieurs compagnies et danseurs de renommée internationale de même qu’à des danseurs originaires de notre région.

Les objectifs du Festival sont les suivants :

  • Démocratiser la danse et développer le public pour la danse dans la région de l’Abitibi-Témiscamingue

  • Stimuler l’intérêt du public dans une ambiance festive

  • Développer les qualités du danseur professionnel ou amateur

  • Favoriser la création par la mise sur pied du Concours Création Danse Desjardins

  • Offrir un lieu de diffusion aux chorégraphes professionnels, amateurs et aux jeunes chorégraphes de la région

  • Favoriser l'obtention du statut de professionnel aux danseurs semi-professionnels dans le cadre du Concours Création Danse Desjardins

  • Souligner et encourager le travail des artistes, des chorégraphes et des danseurs professionnels originaires de la région et d’ailleurs

  • Accroître la participation du milieu culturel et la solidarité de tous les intervenants régionaux